Tout pour créer son entreprise individuelle

Ça fait maintenant quelques années que j’ai le plaisir de constater que de plus en plus de jeunes se lancent dans la création dentreprise individuelle. Si je trouve que c’est une super idée, je pense également que certains semblent se lancer tête baissée dans l’aventure, sans vraiment avoir de plan d’attaque.

Si vous ne voulez pas que ça rate, vous allez pourtant devoir retenir les bases essentielles. Vous allez trouver ici tout pour créer son entreprise individuelle. Ce sont des démarches simples que tout jeune entrepreneur devrait connaitre pour éviter de se prendre le mur.

 

Créer une entreprise est-il compliqué ?

Je dirais que la création d’une entreprise individuelle n’a rien de bien complexe, tant que vous ne sautez pas les points importants. C’est même plus simple que de vouloir monter une entreprise commerciale, puisqu’il y a quelques petits inconvénients auxquels vous pouvez échapper.

Vous n’aurez par exemple pas à rédiger un statut, réaliser des apports sur le capital social, ou encore vous coltiner les problèmes que l’on rencontre souvent dans les sociétés classiques. Et c’est justement lavantage de la création dentreprise individuelle, car vous avez juste besoin de l’avis d’un professionnel pour pouvoir valider votre idée.

entreprise

Les démarches à ne pas négliger

Je ne vais pas vous entrainer dans des détails qui vont vous faire passer l’envie de créer votre entreprise individuelle, mais plutôt vous donner un bref aperçu de ce que vous avez à faire. Pour commencer, la déclaration dinsaisissabilité doit être faite !

Je sais qu’elle est souvent ignorée, mais c’est pour vous une garantie que vos biens immobiliers ne seront pas convoités par vos nombreux créanciers. Pour un entrepreneur individuel, cette déclaration dinsaisissabilité doit obligatoirement être rédigée par un notaire, sinon elle n’aura aucune valeur.

Vient ensuite le dossier de création dentreprise individuelle qui doit contenir un certain nombre de documents, dont le formulaire p0, un chèque qui sera utilisé pour vos formalités de création, ou encore une déclaration sur l’honneur de non-condamnation.

En tout, vous allez devoir réunir environ une quinzaine de papiers. Le nombre exact dépend de votre cas, puisque certaines organisations peuvent vous demander des papiers en plus pour compléter votre dossier.

Comments
  1. J-B N.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *